Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Roland Francart

     La Hongrie est un petit pays au centre de l’Europe : 10 millions d’ habitants dont 70% de catholiques.  Entre 1948 et 1989 la Hongrie a eu un régime communiste. Mais dès la fin des années 80 le pays commence a se démocratiser, ce qui se voit aussi dans l’édition des bandes dessinés chrétiennes en hongrois. Ainsi, de 1988 à 1991, six volumes de la Bible en Bande Dessinée ont été coéditées par Larousse et les éditions hongroises Fabula, sous le titre générique A Biblia.  En 1989 sort à Budapest II Janos Pal Papa (Vie de Jean-Paul II) sous copyright Ecclesia Marvel 1982. Deux ans plus tard sort aussi Kepes Biblia (la traduction en hongrois d’André Leblanc & Iva Hoth,  de l’édition David C. Cook Publishing, USA). En 1991 les éditions Nyolk Boldogsag Katolikus Kozosseg publient les 4 albums des 4 patriarches : David, Moses, Daniel et Abraham (dessin d’Anne de Graaf et de José Perez  Montero).

    Floris, le dessinateur belge bien connu des lecteurs de GABRIEL a été traduit deux fois en hongrois par les mêmes éditions Nyolk
1994 – Ebreszd Fel A Szived (Réveille ton cœur) ;
2000-  Talald Meg a Boldogsagod (Ton Bonheur, c’est Quelqu’un).


    En 2003 le dessinateur hongrois Vass Mihaly signe l’illustration d’une très belle Kepes Biblia. La même année, à partir du mois de mai  commence a être éditée par l’éditeur Uj Ember, Teofil, « la revue de l’homme nouveau », publication mensuelle, 8 pages A 4 en couleurs. Sur la dernière page sont publiées, d`abord sur une moitié de page, et à partir de  2006 sur toute la page, des bandes dessinés sur la vie des saints et des personnalités catholiques hongroises et étrangères : Szent Marton (Saint Martin), Terez Anya (Mere Tereza), Bakhita Jozefina, le cardinal Mindszenty Joszef (emprisonné  et par les nazis et par les communistes hongrois), Bernadett Soubirous, Szent Katalyn, Pio Atya, Assisi Szent Ferenc, Xaveri Szent Ferenc, Szent Patrik, De Veuster Damjan Jozsef etc. Ces BD sont dessinées par des artistes hongrois : Rubleczky Katalin, Matrai Erik, Lakatos Istvan, Marton Zsolt, Riedl Katalin. Entre septembre 2006 et octobre 2007 dans les pages de la revue a été publiée, en serial, l’histoire de Fabiola, d’après le roman éponyme (Fabiola, or The Church of Catacombs) du  premier cardinal anglais Nicholas Wiseman. La BD est dessinée par Riedl Katalin et Lakatos Istvan dans un style réaliste, pictural, très spectaculaire. En septembre 2007 Teofil change de format (de A4 a A5), passe de 8 à 24 pages et publie chaque mois deux pages de BD en serial, Les Aventures du Père Brown (Brown Atya), d’après les nouvelles de G. K. Chesterton, dessinées par Riedl Katalin dans un style comique. Enfin, après le passage à Budapest de Roland Francart en septembre 2007 et la rencontre de l’Abbé Tomas Papp, Directeur d’Uj Ember, Teofil publie trois pages de BD par numéro depuis janvier 2008, avec – en serial – Auriac, (dessin Marco Venanzi, scénario Benoît Despas) édité initialement  par les éditions Coccinelle BD de Durbuy.

                                                                                                                                                                                   Dodo Nita (Roumanie) et Kiss Ferenc (Hongrie)

Commenter cet article